Première retrospective de Floride, ... la plage! Of course...

Du sable, presque blanc; des vagues, presque émeraudes; 32°C et 250% d'humidité.

Heureusement, il y a le vent, qui fait croire à une température plus fraîche.

Des jolis coquillages; des plus étranges, comme cette limule.

Pour accéder à la plage, on traverse la mangrove sur un long deck d'un demi mile,

à pieds pour profiter de chaque instant ou en mini car pour les plus pressés.

J'ai essayé le petit véhicule le dernier soir et ai pu converser avec le chauffeur,

un vieux monsieur dont on voit la main sur le volant...

(Le revers de cette société ultra libérale, où certains aînés doivent travailler très vieux)

Dans la mangrove, on admire ces ingénieuses graines

qui iront se planter là où les vagues les emporteront;

les habitants étranges qui déambulent à pieds pattes dans la vase.

On aperçoit au loin l'hôtel à taille inhumaine qui est posé sur le rivage.

floride_plage_2015_04_192

floride_plage_2015_04_232

floride_mini_car_2015_04_231

floride_magrove_2015_04_191

floride_mangrove_2015_04_19